Quand le dernier jour d’école « tombe à l’eau »

Par 03/07/2020 - 16:35
01/01/2020 - 00:00

Ce vendredi marque le dernier jour d’école de cette année scolaire! Les élèves de l’académie qui étaient retournés en cours après le déconfinement ont donc dit « au revoir » à leurs camarades et leurs enseignants. Mais pour certains élèves, ce dernier jour d’école n’a pas eu lieu.

    Quand le dernier jour d’école « tombe à l’eau »

A l’école de Cocoyer au Gosier, établissement qui avait rouvert il y a deux semaines après trois mois de fermeture, le début de la dernière journée d’école a été « chaotique, un peu à l’image de l’année scolaire », confie une maman devant le portail. Celle-ci vient de découvrir, via une petite affiche et les agents présents, que l’école est fermée pour « un problème d’eau ». Une coupure survenue juste au moment d’accueillir les élèves pour ce dernier jour.

Une maman, un sac chargé de friandises, regrette que la petite fête prévue pour le dernier jour dans la classe de sa fille « tombe à l’eau à cause d’un problème d’eau ». Pour Stella, membre de l'association des parents d'élèves, "cette année est vraiment râtée".

Finalement, quelques minutes plus tard, alors que la plupart des parents sont repartis avec leurs enfants, l’école a rouvert « car l’eau est revenue », confie un agent.

Amandine, maman d’un petit Edan, 7 ans, a « reçu un message sur whatsapp d’une maman ». Elle ramène donc son fils après avoir fait demi-tour mais réalise que « tout le monde est parti ».

Un agent indique cependant que des parents avaient laissé leurs enfants et que les institutrices ont prévenu les parents du retour à la normale.

Pour d’autres enfants en revanche cette drôle d’année aura plus que jamais un goût d’inachevé. A l’école de la Lézarde à Petit Bourg, pourtant l’une des premières à rouvrir après le confinement, pas d’au revoir possible pour les enfants. Certains parents ont appris jeudi soir contre toute attente qu’il n’y aurait pas d’accueil des élèves ce vendredi. La directrice annonce une journée « banalisée », pour que l’équipe pédagogique puisse se réunir et préparer la prochaine rentrée scolaire.

D’autres établissements scolaires ont accueilli les élèves comme prévu en ce dernier jour d’école, comme à Grande-Ravine, où une maman dépose sa petite fille de 3 ans. « C’est important », confie-elle, car « c’est l’accomplissement d’une année. Elle est restée plusieurs mois sans aller à l’école, là au moins elle a pu finir son année scolaire ».

Dans l’école du Bourg du Gosier, un papa reconnaît que ces derniers jours « c’était un peu comme si c’était des vacances » mais qu’ « au moins c’est déjà ça ». Sa fille a « pu se remettre dans le bain, reprendre ses marques et se dire que l’année prochaine il y aura des objectifs ».

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.