Retour à l'école le 11 mai : syndicats enseignants et parents d'élèves s'insurgent

Par 04/05/2020 - 05:56
01/01/2020 - 00:00

"Des conséquences irréversibles sur la santé de la population guadeloupéenne !". Voilà ce que dénoncent les organisations syndicales de l’éducation (CGTG, FAEN-SNCL, FO, FSU Guadeloupe, Solidaires Guadeloupe, SPEG, SUD-PTT-GWA, SUNICAG, UGTG, UNSA), et les fédérations de parents d’élèves (FAPEG et FCPE). Ils se sont fendus d’une lettre où ils interpellent les maires et les présidents des deux collectivités Région et Département concernant la réouverture des écoles le 11 mai prochain. Selon eux, cette annonce édictée par le gouvernement est une preuve de manquement à ses responsabilités. Un courrier signé par Eddy Ségur, secrétaire général de la FSU.

    Retour à l'école le 11 mai : syndicats enseignants et parents d'élèves s'insurgent

"Comment croire que des enfants de maternelle, élémentaire, collèges ou lycées pourront rester assis seuls à une table pendant 6 heures, sans contact avec leurs camarades ?". Ce sont les questions que se posent les organisations syndicales dans leur courrier. Elles s’interrogent sur la pertinence d’une reprise le 11 mai à la fois sur le volet sanitaire mais aussi sur la durée d’un retour à l’école juste avant les grandes vacances ce qui voudrait dire selon elles environ 9 jours de classe par élèves dans la mesure où ils viendront par groupes en alternance dans les écoles.  

Principe de précaution

Les syndicats enseignants et parents d’élèves qui s’inquiètent par ailleurs du syndrome Kawasaki relevé chez certains jeunes patients présentant un lien avec le Covid- 19. Alerte lancée par l’hôpital Necker à Paris.  Ils demandent donc aux élus que la santé doit demeurer la priorité dans toutes les réflexions. "Le principe de précaution doit s'appliquer tant que les conditions sanitaires concernant les enfants ne sont pas de nature à les remettre dans nos établissements en toute sécurité" selon les organisations.

Elles ajoutent que "le gouvernement a fui ses responsabilités en demandant aux élus de chaque territoire de décider et d'assumer la réouverture des établissements scolaires". Elles rappellent encore la gravité de la situation où les inquiétudes et parfois même les mystères sont nombreux au sujet de la crise du Covid- 19. Syndicats et parents d’élèves s’élèvent d’une même voix pour demander fermement aux élus qu’ils prennent toute la mesure de l’incidence que ces ouvertures risquent d’avoir pour la santé de la population sans oublier de préciser qu’ils seront eux aussi les seuls responsables de tout ce qui découlera des décisions formulées.

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.