A quelques jours de la rentrée, les élus s'affairent

Par 29/08/2018 - 16:57 • Mis à jour le 29/08/2018 - 16:57

A moins d’une semaine de la rentrée scolaire, les politiques s’exécutent à la tâche des visites de terrain. C’est le cas de Josette Borel-Lincertin, présidente du Conseil Départemental qui s’est rendue dans deux collèges cette semaine. Elle était accompagnée d’une délégation composée d’élus, de techniciens, d’architectes. Explications.

    A quelques jours de la rentrée, les élus s'affairent

Parmi les visites de la présidente du Conseil Départemental, le collège De Kermadec à Pointe-à-Pitre pour lequel la collectivité départementale a aidé au confortement parasismique ainsi qu’à une restructuration des espaces.

Une enveloppe à hauteur de 9,4 millions d’euros a été injectée dans la réalisation de ces travaux, des opérations co-financées par l’Europe, l’Etat et le Conseil Départemental. 

Le collège ne sera pas prêt pour la rentrée de septembre 2018 mais pour le mois de novembre 2018, après les vacances de la Toussaint. 

Pour Jacques Anselme, en charge de la commission éducation, construction et oeuvre scolaire au Conseil Départemental: "Je suis régulièrement l'évolution de ces travaux et les choses évoluent dans le bon sens. Nous avons un délai incompressible, celui de pouvoir accueillir les élèves dès la rentrée de novembre 2018. Nous avons l'habitude de travailler avec l'entreprise qui opère et elle sait que les délais, on ne peut pas les déplacer. Nous avons des contraintes avec le personnel administratif et avec le personnel enseignant, donc nous devons tenir le calendrier."