Régionales 2021 : malgré la large victoire de Chalus il y aura bien un second tour

Par 21/06/2021 - 01:15 • Mis à jour le 21/06/2021 - 01:08

Avec 49,31% des suffrages exprimés, Ary Chalus arrive en tête dans la majeure partie de l’archipel mais échoue de peu pour être élu dès le premier tour. Le 27 juin prochain, il sera opposé à Josette Borel Lincertin.

    Régionales 2021 : malgré la large victoire de Chalus il y aura bien un second tour

Avec 49,31% des suffrages exprimés, Ary Chalus arrive en tête dans la majeure partie de l’archipel mais échoue de peu pour être élu dès le premier tour. Le 27 juin prochain, il sera opposé à Josette Borel Lincertin. Ronald Selbonne arrive troisième de cette élection. Le chef de file de la liste Nou ne peut pas se maintenir au second tour mais peut fusionner avec une des listes.

La prime au sortant aurait pu être favorable à Ary Chalus ce dimanche 20 juin 2021. Le président du Conseil Régional sortant est arrivé en tête dans la majorité des communes de l’archipel hormis Terre-de-Bas, Vieux-Habitants et Deshaies.

Si le taux de participation a été faible pour ce scrutin, ceux qui se sont déplacés, ont clairement montré leur volonté de voir Chalus poursuivre le travail entamé à la tête de la collectivité depuis 2015.

Le pari risqué de Josette Borel Lincertin 

Un coup dur a été porté  à la liste de Josette Borel-Lincertin. La candidate de Péyi Gwadloup a fait le pari risqué de briguer à la fois son ancien fauteuil de présidente du Conseil Régional et tout en tentant de conserver celui de présidente du Conseil Départemental. Le fer de lance du Parti Socialiste va devoir rattraper sa course aux régionales face au président sortant tout en se maintenant dans celle des départementales.

Dans le canton 03 des Abymes, Josette Borel Lincertin et William Surdin remportent en effet le premier tour avec 36,86 % mais le score est très serré avec la paire Marylène Adhel et Louis Galantine qui a obtenu 34,56 %.

Nou s'inscrit dans le paysage politique 

Dans ce scrutin, la surprise est venue du score réalisé par la liste Nou portée par Ronald Selbonne qui arrive en deuxième position dans plusieurs communes, devançant la présidente du conseil départemental Josette Borel Lincertin. Ronald Selbonne et son équipe voulaient apporter une nouvelle vision pour la Guadeloupe ; les résultats de cette élection semblent montrer que leur discours a su résonner dans le cœur de nombreux citoyens Guadeloupéens. En direct dans le studio de RCI Guadeloupe pendant la soirée électorale, le candidat a déclaré « Nous sommes là pour durer ».

Longtemps présentée comme le potentiel challenger de cette élection, la liste qui allait créer la surprise, Maxette Pirkabas n’a finalement pas convaincu la population.

La droite peine toujours à se replacer sur l’échiquier politique local et n’a pas encore trouver de leader derrière qui se ranger. Sonia Pétro n’a pas réussi à rassembler les troupes pour ce scrutin régional.

Tags