La trace Victor Hugues fait l'objet d'une rénovation par le 33e RIMA

Par 22/07/2020 - 09:40
01/01/2020 - 00:00

Depuis ce mardi soir et pendant 48 heures, de jour comme de nuit, une cinquantaine des militaires du 33e RIMA, actuellement en mission en Guadeloupe, ont pour objectif de reprendre l'intégralité de la trace Victor Hugues.

    La trace Victor Hugues fait l'objet d'une rénovation par le 33e RIMA

Arrivés en mission pour quatre mois aux Antilles (trois en Martinique et un en Guadeloupe), la 1ère compagnie du 33e RIMA est issue du 6e Régiment du génie situé à Angers. Composée d'une centaine de sapeurs, c'est ainsi qu'on appelle ses membres, l'unité se tient prête depuis son arrivée à agir en cas de catastrophe naturelle, sur l'arc caribéen.

Dans notre archipel, grâce à une cinquantaine de ses membres elle opère depuis hier une mission de souveraineté qui consiste à reprendre l'intégralité de la trace Victor Hugues. Une rénovation et un travail titanesque qu'ils doivent réaliser en 48 heures.

Une équipe est partie du Matouba, à Saint-Claude hier soir et a dormi en forêt cette nuit. Idem pour la seconde qui a pris le départ de Petit-Bourg. Les deux unités se retrouveront demain sur la trace longue de 18 km et rentreront ensemble au Matouba.

Trace magnifique, mais difficile, Victor Hugues est dure à entretenir pour l'Office national des forêts qui bénéficie là d'un joli coup de pouce pour sa réhabilitation.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.