Accident de chantier : le propriétaire toujours auditionné

Par • Mis à jour le 21/03/2018 - 12:19

Le propriétaire de la maison où s’est produit l’accident mortel mardi matin est toujours en garde à vue au commissariat. Auditionné par les services de police afin de savoir s’il s’agissait bien d’un « coup de main » entre amis ou d’un chantier illégal avec un présumé travail dissimulé. Pour rappel, un septuagénaire a perdu la vie suite à l’effondrement d’un mur de parpaings aux Abymes.

    Accident de chantier : le propriétaire toujours auditionné

Rien ne filtre pour l’instant sur l’audition du suspect, on sait juste qu’il est toujours actuellement en garde à vue. Une procédure de 24 heures, qui ramène donc la prochaine décision du magistrat à ce mercredi après-midi. Pas de communication pour l'heure de la part du parquet de permanence sur les suites éventuelles à donner à l'affaire donc. Selon nos informations, il s’agit de déterminer les circonstances de ces travaux qui ont couté la vie à un homme de 70 ans à Perrin.

Une enquête surtout administrative

Le propriétaire interpellé aurait indiqué, avoir demandé un "coup de main", comme il est souvent coutume de faire parfois sans aucune précaution d’usage ou règles de sécurité. Mais si les inspecteurs du travail se sont déplacés sur les lieux après le drame, ce n’est pas pour rien. Une aide amicale vraiment ? Ou un travail dissimulé ? C’est ce que tentent de savoir les enquêteurs. Pour rappel, la victime avait succombé après avoir été écrasée par un mur de parpaings. Un autre homme avait été blessé. Ces travaux concernaient l’extension d’un domicile.