Accident mortel à Deshaies : un jeune homme s'est rendu

Par • Mis à jour le 21/01/2020 - 20:00

Un jeune homme s'est présenté ce mardi à la brigade de Gendarmerie indiquant qu'il serait le conducteur impliqué dans l'accident mortel de Deshaies, dimanche soir. Il a été placé en garde à vue et devrait être auditionné sur ce drame.

    Accident mortel à Deshaies : un jeune homme s'est rendu

Les gendarmes étaient jusqu'à ce mardi après-midi à la recherche d'un Renault Captur marron, après le drame survenu à Ferry, Deshaies, dans la nuit de dimanche à lundi. Mais ils ont finalement reçu la visite d'un jeune homme, qui leur a indiqué qu'il serait l'auteur de cet accident mortel. C’est une riveraine qui avait appelé les secours peu après minuit ce soir là. Elle avait entendu un bruit sourd devant chez elle et avait trouvé la victime allongée, blessée à la tête. L’homme, âgé de 78 ans, était un habitant du quartier et est décédé sur place, malgré l'intervention rapide des pompiers.

Suite à l'appel à témoins 

Le lendemain, un appel à témoin avait été lancé par les forces de l'ordre afin de retrouver le véhicule mis en cause. Des personnes ont expliqué avoir vu peu après ce dernier rouler vite et faire de drôles de bruits, accidenté sur le côté droit à l’avant. L'individu qui s'est présenté à la brigade, semble t-il originaire de Sainte-Rose, a été placé en garde à vue. Il devra désormais s'expliquer sur les circonstances de cet accident qui a coûté la vie à un piéton septuagénaire. A savoir s'il conduisait ou non sous l'emprise de produits illicites, chose difficile à déterminer plus de 24h après les faits. 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.