Affaire Alain Célini: une marche blanche sur les lieux de la découverte du corps

Par 15/12/2018 - 13:06 • Mis à jour le 15/12/2018 - 13:06

Une centaine de personnes, rassemblées ce matin non loin de la kassaverie de Duquerry à Petit-Bourg, ont participé à la marche blanche en hommage à Alain Célini, tué en novembre dernier et dont le corps en partie brûlé a été découvert le 28 novembre dernier à cet endroit.

    Affaire Alain Célini: une marche blanche sur les lieux de la découverte du corps

Des membres de la famille, des amis, des voisins d'Alain Célini se sont donnés rendez-vous pour participer à une marche blanche sur les lieux de la découverte du corps de l'homme de 68 ans. Une centaine de personnes vêtues de blanc ont laissé leurs véhicules à proximité de la kassaverie Duquerry à Petit-Bourg pour ensuite passer la rivière du même nom puis s'enfoncer sur plusieurs centaines de mètres dans les terres sur un chemin boueux. Difficile pour certains d'imaginer comment il  a été possible pour les auteurs présumés d'emmener le corps du Gosier jusqu'à ce coin reculé. Au son des chants religieux et des sermons, le cortège s'est rendu solennellement jusque sur l

"Il faut connaître", soupirent certains. "En plus, à cette période, il pleuvait beaucoup", murmurent d'autres, n'en croyant pas leurs yeux. "J'ai besoin de comprendre", affirme Julienne, une voisine venue du Gosier pour voir de ses yeux où Alain Célini a été retrouvé. 

Besoin de réponses 

"Était-il vivant quand ils ont tenté de le brûler pour disparaître? A-t-il souffert?", souffle l'une de ses cousines, Danielle qui indique ne plus fermer l'œil depuis le début de cette affaire. Alain Célini n'avait plus donné signe de vie depuis le 9 novembre dernier. L'avis de recherche a été relayé le 13 novembre et son corps retrouvé le 28 novembre. Sa sœur, Léonide, a pris la parole avec beaucoup d'émotion. "C'est ici qu'on a retrouvé Alain. Il y a encore ses semelles, le site n'a pas été nettoyé depuis. Je veux que vous voyiez l'ignominie de cette dame", a -t-elle prononcé alors que l'assistance faisait part de son effroi. La locataire d'Alain Célini et un homme présent lors des faits ont été placés en détention. La dépouille d'Alain Célini n'a pas encore été rendue à sa famille. Sur les lieux, les proches ont déposé une gerbe de fleurs ainsi que des bougies en mémoire du sexagénaire.