Agression de la tour Faidherbe : l'ex-compagnon mis hors de cause

Par 17/02/2019 - 18:39 • Mis à jour le 17/02/2019 - 18:39

L'enquête piétine après l'agression dont a été victime une jeune femme vendredi soir dans son appartement de la Tour Faidherbe à Pointe-à-Pitre. Son état de santé est toujours jugé critique au CHU où elle a été placé en coma artificiel. Après une garde à vue de 24h, son ex-compagnon a finalement été remis en liberté, mis hors de cause dans cette affaire

    Agression de la tour Faidherbe : l'ex-compagnon mis hors de cause

C’est décidément une délicate enquête qui est depuis vendredi soir entre les mains des policiers. Et ce soir, la violente agression à l’arme blanche dont a été victime cette trentenaire à son domicile de la Tour Faidherbe est d’autant plus énigmatique que son ex-compagnon, qui avait été interpellé hier soir, a finalement été remis en liberté. Sa garde-à-vue ayant été levée, sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui. Quant à l’état de santé de la victime, il est toujours jugé critique. Placée en coma artificielle, la jeune femme d’une trentaine d’année ayant été sérieusement atteinte à la tête par arme blanche ne s’est toujours pas réveillée. Rappelons qu’elle avait été découverte inconsciente à son domicile, après que ses proches se soient rendu compte, dès vendredi soir, qu’elle n’avait pas été cherché son fils à l’école. Injoignable, les forces de police et les secours s’étaient alors directement rendu chez elle.