Avez-vous vu Max Baert ?

Par 11/05/2021 - 10:19

Faire bouger les lignes. C’est l’objectif d’un appel à témoins relancé par la police nationale (DZPJ) deux ans après la disparition d’un habitant du Gosier. Max Baert, 73 ans à l’époque, avait en effet disparu le 1er avril 2019 au port de Lauricisque. Il n’a jamais été retrouvé, tout comme son annexe et son bateau.

    Avez-vous vu Max Baert ?

Peut-être que certaines personnes ont vu ou su quelque chose à l’époque, et qu’elles voudraient bien parler aujourd’hui. C’est l’espoir qui anime les enquêteurs de la DZPJ (direction zonale de la Police judiciaire) deux ans après cette mystérieuse disparition. Max Baert, cheveux poivre et sel, les yeux clairs, de corpulence mince, 73 ans à l’époque, a été vu pour la dernière fois le lundi 1er avril 2019, aux environs de 19 heures.

Le septuagénaire quittait le port de Lauricisque, tout de noir vêtu, à bord de l’annexe de son bateau, baptisé Loulou, immatriculée D 980 83. Une heure plus tard, sa vedette amarrée à la station-service de la marina, disparaissait à son tour. Dans cette affaire, selon nos informations, une vidéo surveillance montre tout d’abord un homme au visage non visible monter à bord de la navette amarrée à la station-service. Une navette baptisée Sable Noir, immatriculée PP 838216.

Et une autre vidéo surveillance montre ce même bateau, trainant l’annexe attachée à l’arrière, passer devant le WTC à Jarry. Seraient-ce les dernières images de Max Baert ou bien l’homme montant à bord du bateau un peu plus tôt, serait-il un agresseur potentiel ? Le disparu aurait eu des problèmes de santé selon nos informations. A-t-il délibérément pris le large ? Ou a-t-il été victime d’un crime crapuleux ?

Depuis deux ans, les investigations n’ont pas permis de privilégier l’une de ces thèses. Aucun débris de bateau n’a été retrouvé ou signalé. Rien non plus jusqu’à maintenant dans les ports de nos voisins caribéens toujours selon nos informations. Sauf si aujourd’hui quelqu’un décidait de parler. Toute personne ayant des informations est priée de composer le 05 90 89 27 27 ou de faire le 17.

Tags