Basse-Terre : un adolescent âgé de 17 ans tué par balle

Par 04/10/2016 - 14:08 • Mis à jour le 04/10/2016 - 14:08

Dans la nuit du samedi 1er octobre au dimanche 2 octobre 2016, ce décès arme est survenu à Basse-Terre. Les faits présumés ont eu lieu au cours d'une soirée d'anniversaire. Un jeune mineur a été tué par balle.

    Basse-Terre : un adolescent âgé de 17 ans tué par balle
Vers 2h40, dimanche 2 octobre 2016, un adolescent âgé de 17 ans a été mortellement atteint d'une balle en pleine tête. Les faits présumé ont eu lieu à la résidence Petit-Paris à Basse-Terre devant une dizaine de personnes.

Sur les ondes de RCI Guadeloupe, la propriétaire des lieux où s'est produit le drame explique qu'elle était "à l'extérieur de l'appartement" avec d'autres invités au moment du coup de feu

"Quand je suis rentrée, j'ai constaté les faits", explique-t-elle. Elle précise également avoir vu "un petit pistolet au niveau du bas ventre" de la victime. L'arme n'a pas été retrouvée par la police A l'arrivée des policiers, l'auteur présumé n'était plus sur les lieux.

La police n'a pas rémis les mains non plus la main sur l'arme utilisée. Les personnes présentes ont donc été auditionnées comme témoin toute la journée de dimanche.

L'enquête a été confiée à la Direction interrégionale de la Police judiciaire. Selon nos informations, au moins deux personnes ont été maintenus en interrogatoire.

Ce décès par arme à feu intervient alors que le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve est actuellement en visite en Guadeloupe. Dimanche, il a rencontré la famille de Yohan, le lycéen de 15 ans tué de plusieurs coups de couteau à la sortie des cours, le 13 septembre.