Braquage de scooter aux Abymes : c'est l'agresseur qui aurait été atteint

Par • Mis à jour le 05/12/2018 - 10:57

L’homme blessé par balles dans la nuit de lundi à mardi aux Abymes est toujours dans un état grave au CHU. Il avait été touché lors d’une fusillade dont le mobile serait lié à un vol de scooter. Mais on a appris après les premières auditions de police, que ce n’est pas le propriétaire de l’engin qui a été atteint mais son voleur présumé.

    Braquage de scooter aux Abymes : c'est l'agresseur qui aurait été atteint

L’homme âgé d’une trentaine d’années est toujours dans un état jugé grave, en soins intensif mais après auditions de quelques suspects et témoins, les circonstances du drame sont aujourd’hui mieux connues par les enquêteurs. Ce ne serait pas le scootériste qui aurait reçu les plombs mais l’auteur présumé du vol. La propriétaire voulant défendre son engin, aurait sorti son arme avant de faire feu, une fusillade s’en est suivie entre les divers protagonistes. La plupart des impliqués seraient pour l’anecdote, déjà connus des services de police.

C’était apparemment l’un ou l’autre

L'individu ciblé par l’agression de départ, a finalement atteint en premier son adversaire, le blessant sérieusement à la gorge. Il s’est par la suite rendu de lui-même aux autorités pour expliquer son geste, notez que 2 autres jeunes ont aussi été interpellés par la suite, mêlés de près ou de loin à cette affaire de tentative de braquage qui a dégénéré. Les investigations se poursuivent, chapeauté par le parquet de Pointe-à-pitre, ce afin de déterminer avec exactitude le déroulé des faits, survenus pour rappel en pleine nuit dans le secteur d’Anquetil et savoir qui dit vrai dans cette affaire, et s’il y a eu ou non, légitime défense du scootériste qui rentrait chez lui.