Décès de Dimitri Régent : la piste du malaise privilégiée

Par 09/01/2019 - 17:44 • Mis à jour le 09/01/2019 - 17:44

Les résultats de l'autopsie réalisée mercredi après le décès de l'homme retrouvé mort dans une rivière de Vieux habitants, sont tombés : la piste criminelle est écartée. Dimitri Régent avait été porté disparu plusieurs jours avant que des proches retrouvent son corps.

    Décès de Dimitri Régent : la piste du malaise privilégiée

La piste du malaise est privilégiée concernant le décès de Dimitri Régent. Les résultats de  l’autopsie sont tombés après la découverte du corps de cet homme de 27 ans dans la rivière du Plessis, à Vieux-Habitants, vendredi, à 2 kilomètres de chez lui, alors qu'il était porté disparu depuis plusieurs jours.

Il avait été vu pour la dernière fois le soir de la Saint-Sylvestre, il avait dit entendre des voix et s'était volatilisé, dans la nuit, du domicile de l'un de ses proches. L’homme aurait en fait succombé à un malaise au bord d'une rivière : il n’y a pas de traces de coup, écartant la thèse criminelle, ni d’eau dans les poumons prouvant une éventuelle noyade. Diverses analyses ont été expédiées dans un laboratoire de l'hexagone et les résultats devraient être connus ces prochaines semaines.

La famille devrait pouvoir récupérer la dépouille prochainement pour l’inhumation.