Des vidéos de combats violents et clandestins en Guadeloupe

Par 09/09/2020 - 05:00
01/01/2020 - 00:00

Des combats de rue illégaux organisés à Saint-François. Des vidéos circulent depuis peu sur les réseaux sociaux montrant des matchs de boxe clandestins avec une foule de jeunes hurlants. Des séquences plutôt impressionnantes, avec parieurs et spectateurs. Une enquête de Gendarmerie a été ouverte car ces pratiques sont strictement interdites.

    Des vidéos de combats violents et clandestins en Guadeloupe

Des vidéos plutôt violentes circulent depuis plusieurs jours sur internet. On y voit des jeunes hommes se donner des coups avec hargne en pleine rue, entre trottoirs, habitations et voitures. Une voix derrière les encourage à se battre encore plus brutalement et on entend celui qui filme, appeler d’autres challengers éventuels à venir s’affronter, moyennant 200€ pour le vainqueur.

Même si ces combats sauvages sont déjà bien connus aux États-Unis et grâce au bouche à oreille, rassemblent parfois des centaines de spectateurs improvisés, ils demeurent strictement prohibés, encore plus en France. Par rapport à des questions de sécurité, d’assurance, de pari illicite et de trouble à l’ordre public, on peut l’imaginer. Les faits en question, filmés de nuit, remonteraient selon nos informations, à une dizaine de jours sur la commune de Saint-François.

Une enquête de Gendarmerie a depuis été ouverte, les investigations confiées à la brigade de recherches du Moule. Les auteurs, aussi bien participants qu’organisateurs risquent gros car vu la violence des affrontements, on peut assimiler ces spectacles clandestins, à une mise en danger d’autrui.

 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.