Détournements présumés à Capesterre-Belle-Eau

Par • Mis à jour le 20/11/2018 - 18:16

Une enquête judiciaire a été ouverte par le Parquet de Basse-Terre sur la comptabilité de la commune de Capesterre Belle-Eau. Elle porte sur une affaire présumée de détournement de fonds publics. La Section Financière de la Police Judiciaire a été saisie. Plusieurs auditions devraient intervenir dans les jours qui viennent.

    Détournements présumés à Capesterre-Belle-Eau

L'enquête ouverte par la DIPJ suite à sa saisie par le Parquet de Basse-Terre est pour l'heure, 3 semaines après son ouverture, au stade préliminaire. Il s'agit pour les enquêteurs de la section financière de ce service spécialisé de vérifier la conformité et l'ampleur des dénonciations effectuées sur les soupçons de détournements de fonds publics qui auraient été opérés dans la comptabilité de la commune de Capesterre Belle-Eau.

Un montant de 200.000€ ? 

Au stade actuel des investigations, on ne connaît pas encore exactement le montant des sommes concernées ni précisément le nombre de personnes qui pourraient être impliquées. Le chiffre de 200.000€ aurait été avancé mais aucun élément probant ne permet pour l'instant de vérifier ni de confirmer ce montant. Un comptable de la commune aurait également été mis en cause. Il ferait d'ailleurs l'objet d'une mise à l'écart par l'autorité municipale. Est-elle la seule personne visée comme certaines sources semblent l'affirmer ou y aurait il des complices éventuels ? Là encore, les premières informations ne permettent pas de répondre à ces deux questions.

Des dénonciations présumées 

On sait, cependant, avec certitude que l'enquête a été déclenchée suite à une dénonciation, effectuée par le maire de la commune, Joël Beaugendre, mais également par un fonctionnaire du service financier de la DIPJ et par un des fournisseurs de la commune. Ce dernier, notamment, aurait été surpris qu'un virement versé aurait pu être encaissé trois jours après; ce qui ne serait pas aussi rapide autrefois. L'enquête qui ne fait que débuter devrait rapidement, cependant, déboucher, dans les jours qui viennent, sur des auditions, voir des interpellations en fonctions de l'avancée des recherches des enquêteurs. Un dossier donc à suivre et pour lequel il pourrait y avoir certains rebondissements.