Deux ans d'emprisonnement et un suivi socio-judiciaires pour un fonctionnaire de police

Par • Mis à jour le 15/04/2015 - 15:23

La cour d'assises de Basse-Terre a reconnu coupable un fonctionnaire de police d'atteintes sexuelles et de corruption sur mineurs de 15 ans. Ce dernier a été condamné à 2 ans d'emprisonnement ferme.

    Deux ans d'emprisonnement et un suivi socio-judiciaires pour un fonctionnaire de police
Le verdict de la cour de Basse-Terre est tombé, mardi 14 avril, dans le procès aux assises qui mettait en cause un fonctionnaire de police âgé de 53 ans. Poursuivi pour des faits présumés de viol, d'atteintes sexuelles et de corruption sur des mineures de 15 ans. Trois victimes d'une même famille. Il s'agit de deux des ses nièces et de la fille de l'une d'entre elles.

L'accusé n'est pas un violeur mais un délinquant sexuel

L'individu sera inscrit au fichier national des délinquants sexuels. L'homme a été condamné à deux années d'emprisonnement ferme, assortie d'un suivi socio-judiciaires d'une durée de 3 ans et de la saisie des armes qu'il détenait notamment d'un fusil à pompe. Le viol n'a pas été reconnu au contraire des autres actes incriminés. La présidente a expliqué que la victime présumée de viol n'avait pas été suffisamment convaincante et précise dans ses déclarations. De plus, l'accusé avait eu des témoignages contradictoires.

Anaëlle Edom