Deux casses de bijouteries résolus ?

Par • Mis à jour le 30/09/2019 - 13:00

Une bande de braqueurs présumés a été interpellée par la DIPJ. Les 5 individus ont été arrêtés en flagrant délit dans la nuit de vendredi à samedi après une tentative d’intrusion à la Poste du Lamentin avec une disqueuse. Et ces suspects pourraient être impliqués dans toute une série de vols dont certains impressionnants.

    Deux casses de bijouteries résolus ?

C’est toute une équipe de casseurs présumés qui a été interpellée en flagrant délit lors d'une tentative d'intrusion à la Poste du Lamentin, dans la nuit de vendredi à samedi. Ces cinq trentenaires, connus des services et interrogés en garde à vue durant tout le week-end par la DIPJ, sont suspectés d’être impliqués dans les casses de deux bijouteries à Pointe-à-Pitre en juin et fin juillet.

Le dimanche 28 juillet, la bijouterie la Minaudière rue Frebault, était cambriolée en pleine nuit. Les malfrats avaient tout simplement découpé le rideau métallique de l’enseigne. Le butin n’avait pas été communiqué.

Depuis plusieurs mois, la DIPJ, qui travaillait dans le cadre d’une commission rogatoire, était sur les traces des voleurs, avec déjà en ligne de mire plusieurs suspects. Ils ont finalement été interpellés dans la nuit de vendredi à samedi après cette tentative d’intrusion à la Poste du Lamentin. La bande avait "attaqué à la disqueuse", selon une source proche du dossier, puis les gendarmes sont intervenus, la mettant en fuite. Ce sont finalement les hommes de la DIPJ, qui sont arrivés derrière pour les interpeller.

Concernant les casses de bijouteries, il y a en plus de leur identification préalable par les enquêteurs de la DIPJ, des éléments à charge : "quelques montres" dérobées dans les bijouteries ont ainsi été "retrouvées" selon la même source.

La bande, composée de" guadeloupéens et de dominiquais", pourrait aussi être impliquée dans de nombreux vols par effraction "dans des établissements commerciaux, industriels et bancaires". Les cinq individus doivent être présentés ce mardi à la Justice avec certainement, à la clef, l’ouverture d’une information judiciaire.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.