Deux femmes se disputent une dépouille

Par 13/05/2016 - 15:27 • Mis à jour le 13/05/2016 - 15:27

Quand une veuve se présente à la morgue du Centre Hospitalier Universitaire de Pointe-à-Pitre pour récupérer le corps de son mari, mais que celui ci n'y est plus puisque la maîtresse présumée serait passée avant elle, c'est la confusion totale. Ce mercredi 11 mai 2016, l'épouse a décidé de porter plainte. Elle soupçonne une "usurpation" organisée par la maîtresse et le père du défunt.

    Deux femmes se disputent une dépouille
Tout commence par le décès en début de semaine, d’un patient d’âge mûr au Centre Hospitalier Universitaire de Pointe-à-pitre.

Le malheureux décède après un brutal AVC. Son corps est alors transféré à la morgue dans l’attente d’une récupération par les proches.

Sa maîtresse présumée, accompagnée du père de la victime se présente avec apparemment des documents en bonne et due forme et elle repart avec le défunt. Sauf que quelques heures plus tard, une autre personne se présente, l’épouse cette fois.

Quel est son étonnement lorsqu’elle apprend que la dépouille a déjà été récupérée par une autre, qui aurait prétexté que le défunt était divorcé depuis longtemps. Ce mercredi 11 mai 2016, la veuve a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République pour "usurpation".

Qui dit vrai ? A-t-il eu vol de cadavre ou falsification de documents ? C’est ce que tentent de déterminer la brigade funéraire en charge du dossier. En tout cas, pour l’heure on ignore où se trouve le corps.

En principe, lors de la récupération d'une dépouille, les époux sont prioritaires viennent ensuite les parents puis les autres proches. La Justice saisie en urgence devrait statuer en référé au cours des prochaines heures.

Rinsy Xieng