Epidémie de Gale : le conseil départemental s'engage à recevoir les éleveurs

Par 13/01/2017 - 16:20 • Mis à jour le 13/01/2017 - 16:20

Le cheptel des éleveurs de Guadeloupe est gravement touché par une épidémie de gale. La collectivités devraient recevoir la profession la semaine prochaine. Jeudi 12 janvier 2017, ils avaient manifesté leur colère devant l'antenne du conseil départemental à Pointe-à-Pitre.

    Epidémie de Gale : le conseil départemental s'engage à recevoir les éleveurs
Josette Borel-Lincertin, la présidente du conseil départemental s'est engagée a rencontré les éleveurs de Guadeloupe, selon un communiqué. L'élue a confirmé s'être entretenue avec le président du syndicat des éleveurs au téléphone. Elle lui a proposé une réunion mardi 17 janvier à 10 heures.

Mais avec la mise en place de la loi NOTRe, la collectivité ne souhaite pas apporter seule les réponses. Le conseil départemental a donc proposé de convier l'Etat, le conseil régional, la chambre d'agriculture et l'Iguavie à la rencontre de mardi.

Les éleveurs espèrent obtenir une aide pour éradiquer cette épidémie de gale. La maladie impacte de plus en plus leur cheptel. Le risque d'un manque à gagner devient également évident.

En outre, les traitements coûtent très chers pour une efficacité moyenne, selon Charly Singarin, le président du syndicat des éleveurs de Guadeloupe.

Anaëlle Edom avec Méven Lemoign