Fin de garde à vue pour Lucette Michaux-Chevry, Marie-Luce et Alexandre Penchard

Par 15/01/2019 - 17:15 • Mis à jour le 15/01/2019 - 17:15

Lucette Michaux-Chevry, sa fille Marie-Luce Penchard et son petit-fils étaient toute la journée de mardi en garde à vue dans les locaux de la DIPJ. Ils devaient s’expliquer sur des détournements présumés notamment liés à des travaux d’ordre privé. Les auditions se sont achevées vers 16h00 avant une remis en liberté des suspects.

    Fin de garde à vue pour Lucette Michaux-Chevry, Marie-Luce et Alexandre Penchard

Lucette Michaux Chevry, sa fille et son petit-fils Marie-Luce et Alexandre Penchard, ont été remis en liberté en fin d’après-midi vers 16h ce mardi après avoir passé une partie de la journée en garde à vue. Ils étaient convoquées dès 9h dans les locaux de la DIPJ du Morne Vergain, ce afin de s’expliquer sur une affaire de détournement de fonds présumé, audition menée sur commission rogatoire d'un juge dans le cadre d'une enquête diligentée par le parquet national financier.

Remises en liberté vers 16h00

Les soupçons porteraient sur des travaux d’ordre privé concernant les domiciles personnels de la famille mais aussi dans des locaux politiques. Selon nos informations, il n’y aurait pas d’autres convocations de prévues du moins pour ces prochains jours. La procédure se poursuit et aucun éléments ne filtrent pour l’heure, sur le fond du dossier, secret d’instruction oblige. Rappelons que dans cette affaire, des doutes subsistent sur des ententes possibles entre les 3 protagonistes cités et des entrepreneurs, qui en contrepartie auraient obtenu plus facilement des marchés publics de la ville ou de la communauté d’agglomération du sud Basse-Terre.