Fusillade à Capesterre-Belle-Eau : la garde à vue de 3 jeunes a été levée

Par 01/12/2022 - 13:46 • Mis à jour le 01/12/2022 - 13:32

Ce jeudi 1er décembre, la garde à vue de 3 jeunes interpelés, suite à la fusillade de Fromager à Capesterre-Belle-Eau, a été levée en milieu de matinée.

    Fusillade à Capesterre-Belle-Eau : la garde à vue de 3 jeunes a été levée
Image d'illustration

Un troisième jeune, âgé de 25 ans, avait été placé en garde à vue ce mercredi dans le dossier de la fusillade survenue à la cité Kribich à Capesterre-Belle-Eau, dans la nuit de lundi à mardi. Deux autres jeunes hommes, âgés de 19 ans, étaient déjà en garde à vue. Celle-ci a été levée pour tous en milieu de matinée ce jeudi.

Convoqués au tribunal correctionnel

Le plus âgé a été laissé libre sans qu'aucune charge ne soit retenue contre lui. Il n'y avait pas d'éléments probants à son encontre bien qu'il ait été dans le véhicule ayant fait face aux policiers. Les deux autres sont convoqués au mois de mai prochain devant le tribunal correctionnel de Basse-Terre pour être jugés pour des faits de refus d'obtempérer, défaut de maîtrise, transport et détention prohibée d'armes de catégories C et D.

Les autres individus toujours en fuite

Pour ce qui est des autres individus soupçonnés de composer une seconde bande rivale et d'être mis en cause par ces 3 jeunes, ils restent à être identifiés pour éventuellement procéder à leurs interpellations. Bien que les premiers interpelés aient avoué connaître leurs identités, ils ont refusé de coopérer à ce niveau avec la police en ne les révélant pas.

Les deux bandes se seraient affrontées sur fond de querelles sentimentales avec au cœur, des jeunes femmes de la cité Kribich du quartier Fromager.  

Des rondes des services de police sont prévues dans ce quartier chaud de Capesterre Belle-Eau pour dissuader les potentiels auteurs de ces débordements qui ont perturbé les résidents ces temps derniers.

Tags