Grosse descente au Raizet : 4 braqueurs présumés interpellés

Par • Mis à jour le 14/12/2017 - 18:28

Quatre individus ont été interpellés et placés en garde à vue ce jeudi soir, soupçonnés d'avoir commis plusieurs braquages entre Petit-Bourg et Baie-Mahault ces derniers temps. Les fruits d'une minutieuse enquête diligentée par les gendarmes de la brigade de recherches de Pointe-à-pitre. Une opération surprise a été ordonnée en fin d'après-midi dans le quartier du Raizet avec l'appui du GIGN.

    Grosse descente au Raizet : 4 braqueurs présumés interpellés

Une opération cordonnée par la compagnie de gendarmerie de Pointe-à-pitre, avec des investigations menées depuis une dizaine de jours par la brigade de recherches. Pour cette descente surprise, le groupement d’intervention (GIGN) a été appelé en renfort, vu la dangerosité potentielle des suspects discrètement repérés. Comment ? Et bien un des véhicules volés sous la menace lors des braquages, a pu être localisé. Sous surveillance depuis, les 4 individus suspectés de braquages entre Petit-Bourg et Baie-Mahault ne se sont aperçus de rien.

Interpellations et perquisitions 

Jusqu’à cet assaut lancé jeudi en fin d’après-midi. les jeunes se sont vu notifier leurs droits aux environ de 17h30, des perquisitions en différents endroits ont été ordonnées afin de retrouver d’éventuels indices provenant des attaques. Les cibles ? Des particuliers mais aussi des commerces. Moins d’une dizaine recensée pour l’instant.

4 suspects en garde à vue

Placés en garde à vue, il s’agit désormais de déterminer les rôles respectifs de chacun des mis en cause, qui doivent de leur côté, s’expliquer sur ces agressions présumées commises à la veille des fête de fin d’année. Des auditions qui peuvent aller jusqu’à 48 heures, si le magistrat décide de prolonger la procédure avant une présentation possible ce weekend.