Guadeloupe : deux nouvelles agressions par armes à feu en moins de 24 heures

Par • Mis à jour le 06/01/2017 - 23:29

Mis à jour le 06/01/2017 à 18:25 - En moins de vingt-quatre heures, deux jeunes gens ont été blessés lors d’agressions armées en Guadeloupe. Vendredi 6 janvier 2017 en fin de matinée lors d’une bagarre au Lamentin. La veille au soir à Pointe-à-Pitre, un autre jeune avait été pris pour cible par des individus en scooter. Des investigations sont en cours. Elles ont été confiées à la police et aux gendarmes.

    Guadeloupe : deux nouvelles agressions par armes à feu en moins de 24 heures
A la suite d’une altercation, vers 11:30 ce vendredi 6 janvier 2017, deux jeunes en sont venus d’abord aux mains puis aux armes à la Rosière au Lamentin. Un coup de feu a même été tiré.

Fort heureusement, l’un des protagonistes blessé ne l’a pas été par balle. Il aurait reçu un coup de crosse à la tempe porté par son agresseur. Ce dernier a pris la fuite. Aux dernières nouvelles, il était toujours recherché par les gendarmes.

Un autre blessé à l'Assainissement

Déjà la veille, jeudi soir, une autre agression par arme à feu avait eu lieu dans le quartier de l’Assainissement à Pointe-à-Pitre. Un jeune de 19 ans qui marchait sur le trottoir a été visé par deux individus à bord d’un scooter.

La victime, sérieusement touchée à la cuisse, a été prise en charge puis évacuée vers le CHU de Pointe-à-Pitre. Ses jours ne semblaient pas être en danger néanmoins. Une enquête de police est en cours afin d'identifier les agresseurs.