Homicide à Baie-Mahault : le suspect interpellé

Par • Mis à jour le 27/01/2020 - 20:20

Après le décès d'une femme, dans la nuit de dimanche à lundi, retrouvée blessée à l'arme blanche dans une voiture accidentée à Baie-Mahault, un homme, recherché depuis les faits, a finalement été interpellé en fin d'après-midi, selon nos informations.

    Homicide à Baie-Mahault : le suspect interpellé

C’est un homme clairement identifié qui était recherché par les gendarmes depuis le matin. Ce dernier aurait eu une relation de couple avec la victime, sans que l’on sache exactement où en était cette relation au moment du drame. Si des noms circulaient lundi après-midi sur les réseaux sociaux quant à cette terrible affaire, la discrétion dominait du côté des autorités, tant que le suspect n’avait pas été interpellé. C’est chose faite depuis ce lundi en fin d’après-midi. Les enquêteurs vont maintenant tenter d’en savoir plus sur cette affaire et l’implication éventuelle de cet homme dans cet homicide.

 

Ce que l’on sait concernant la nuit du drame, c’est qu’il y aurait eu une course poursuite. Selon nos informations, la victime, une habitante de Baie-Mahault âgée de 54 ans, a appelé elle-même les secours depuis sa voiture accidentée, au rond point de Calvaire, avant de perdre connaissance. Il était un peu moins de 3 heures, lundi matin.

 

Arrivés en premier sur les lieux, les gendarmes l’ont trouvée blessée dans la voiture, verrouillée. S’est-elle enfermée pour échapper à son agresseur ?

 

Les gendarmes ont en tout cas dû briser une vitre pour extraire la victime, blessée par arme blanche, et lui prodiguer les premiers secours. Les pompiers ont ensuite pris le relais mais la femme, en arrêt cardio-respiratoire, est décédée.

 

Si, toujours pour respecter le travail d’enquête, nous avons peu d’éléments pour l’heure sur les blessures infligées, le parquet indique qu’il n’y a "pas de doute" sur le fait qu’il s’agit bien d’un homicide. C’est d’ailleurs pour "homicide volontaire avec préméditation" qu’une enquête de flagrance avait été ouverte dès le début de l’affaire.

 

Cet homicide pourrait être le premier féminicide de l'année en Guadeloupe.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.