"Ils étaient toujours ensemble", l'incompréhension après le meurtre de Trois-Rivières

Par • Mis à jour le 26/02/2020 - 12:41

Après le meurtre d'un homme de 21 ans par un autre jeune de la commune, mardi soir, les habitants de Trois-Rivières peinent à expliquer ce geste. Le maire de la commune affirme que les deux amis avaient passé la soirée ensemble.

    "Ils étaient toujours ensemble", l'incompréhension après le meurtre de Trois-Rivières

C'est un drame qui touche toute une commune qui s'est déroulée à Trois-Rivières dans la nuit de mardi à mercredi. Aux alentours de minuit, les secouristes ont étés appelés au chemin de Dugommier pour un jeune homme de 21 ans en arrêt cardio-respiratoire.

Agressé à l’arme blanche apparemment par un ami d’enfance avec qui il venait de passer la soirée, ce jeune est finalement décédé. "Ils se fréquentaient, ils étaient toujours ensemble. L'un était chez l'autre avant le drame. En sortant, ils ont eu une altercation et dans ce genre de situation, ce sont malheureusement souvent des armes blanches qui sortent", a expliqué à RCI le maire Jean-Louis Francisque, qui a été à la rencontre des familles ce matin.

L'agresseur a été interpellé et placé en garde à vue et une enquête a été ouverte. La commune est largement endeuillée en ce mercredi des cendres par ce débordement de violence encore difficile à expliquer. La municipalité a décidé d'annuler les festivités carnavalesques prévue cet après-midi pour laisser le deuil s'exprimer.

(Photo : Guadeloupe Tourisme)

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.