Jusqu'à 200 personnes dans des fêtes clandestines en Basse-Terre

Par 21/12/2020 - 13:00
01/01/2020 - 00:00

Des fêtes à 100 ou même 200 personnes dans de petites restaurants en pleine crise sanitaire ! Trois professionnels ont été épinglés par les gendarmes ces derniers jours pour des fêtes clandestines en Basse-Terre.

    Jusqu'à 200 personnes dans des fêtes clandestines en Basse-Terre
Mariage, anniversaire, soirées dansantes payantes avec bar et/ou DJ… Les trois restaurateurs, basés à Bouillante, Vieux habitants et Grande Anse de Deshaies ont écopé d’une amende de 135 euros avec possible fermeture administrative provisoire. A Pointe Noire, un autre restaurateur, qui dérogeait, lui à de simples mesures administratives, s’est rapidement mis en conformité et n’a pas été verbalisé.

Tags