La Guyane sous le choc après le meurtre de Patrice Clet

Par 10/11/2016 - 17:27 • Mis à jour le 10/11/2016 - 17:27

AUDIO - L'ancien élu guyanais, Patrice Clet a été abattu à son domicile mercredi 9 novembre à son domicile de Rémire-Montjoly. Au cours d'une conférence de presse, Eric Vaillant, le procureur de la République est revenu sur le déroulement du drame.

    La Guyane sous le choc après le meurtre de Patrice Clet
Patrice Clet, le secrétaire général adjoint du parti politique Walwari, fondé par Christianne Taubira et ancien conseiller général du canton de Sinnamary (Guyane) a été abattu, mercredi 9 novembre 2016, à Rémire-Montjolly.

Agé de 45 ans, l''ex-élu se trouvait avec sa femme et ses trois enfants mineurs au moment des faits. Selon Eric Vaillant, le procureur de la République, il s'agit d'une tentative de cambriolage qui a mal tournée .

Lors d'une conférence de presse, il est revenu sur le déroulement des faits. Ecoutez.


Suite au meurtre, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur a reçu les parlementaires guyanais. Bernard Cazeneuve qui a annoncé un escadron de gendarmes mobiles supplémentaire et des moyens matériels pour renforcer le dispositif de sécurité en Guyane.

A.E avec Natacha Maltaverne