La contestation sociale se poursuit à Saint-François

Par • Mis à jour le 12/01/2020 - 08:57

Après avoir été délogé de la mairie ce samedi par la gendarmerie, le collectif Moun Gwadloup reste mobilisé à Saint-François pour réclamer des mesures face aux coupures d'eau. De nouveaux feux de poubelles ont été allumés la nuit dernière.

    La contestation sociale se poursuit à Saint-François

Après avoir dû intervenir à six reprises dans la nuit de vendredi à samedi à Saint-François, les pompiers ont de nouveau été contraint à se déplacer six fois dans la nuit de samedi à dimanche après que des feux de poubelles ont été allumés.

La commune est marquée par une forte contestation sociale depuis mercredi avec la mobilisation du collectif Moun Gwadloup qui réclame des mesures pour la distribution d'eau. Ils ont occupé la mairie jusqu'à ce samedi midi lorsqu'ils ont été délogés de façon musclée par les gendarmes. Trois des membres du collectif ont été placés en garde à vue, puis libérés dans la soirée. 

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.