L’ambulancier et sa passagère « sauvés de justesse » selon Claudine Bajazet

Par 10/11/2020 - 15:58
01/01/2020 - 00:00

« Heureusement que le chauffeur a cassé la vitre arrière, il n’a pas hésité à récupérer la malade et à nager à nager... », raconte Claudine Bajazet. La maire de Sainte-Rose s’est rendue sur place après le sauvetage d’un ambulancier et sa passagère, emportés par les eaux, ce mardi matin, alors que de fortes pluies ont provoqué des inondations.

    L’ambulancier et sa passagère « sauvés de justesse » selon Claudine Bajazet

Ce mardi matin, une ambulance a été emportée par la rivière en crue qui passe sous le pont de la Boucan. «Heureusement que le chauffeur a cassé la vitre arrière, il n’a pas hésité à récupérer la malade et à nager, à nager ! » raconte Claudine Bajazet, maire de Sainte-Rose.

Grâce à ce geste qui leur a permis de sortir « juste à temps », les pompiers de Sainte-Rose ont pu « les secourir et les sauver de justesse », précise Claudine Bajazet. 

La maire a rencontré la passagère de l’ambulance : « la malade me disait que heureusement que l’ambulancier n’avait pas hésité et l’avait convaincue - car elle avait eu peur- de sortir de la voiture. »

L’ambulancier souffre « de quelques coupures dues à des arbres et des bambous » mais les deux personnes sont saines et sauves.

Tags