L'autopsie confirme une attaque de requin à Saint-Martin

Par 11/12/2020 - 20:26
01/01/2020 - 00:00

Suite au drame survenu jeudi après-midi sur la plage de la baie Orientale à Saint-Martin, deux médecins légistes ont examiné le corps de la victime âgée de 38 ans ce vendredi et ils ont confirmé qu’elle a été attaquée par un requin, vraisemblablement un requin tigre de taille significative.

    L'autopsie confirme une attaque de requin à Saint-Martin

«Il y a 95 % chances qu’elle ait été attaquée alors qu’elle était vivante mais d’autres examens doivent encore être pratiqués pour l’affirmer », a précisé le secrétaire de la Préfecture des îles du nord. «La victime présentait de multiples morsures au niveau de la jambe et pied gauche, de la main et de la jambe droite » a pour sa part souligné la gendarmerie. Dès jeudi, les autorités avaient indiqué que la jambe droite avait été sectionnée.

Mikael Doré, le secrétaire général de la Préfecture de Saint-Martin interrogé par Karim Rozas (Le Pélican):

Un survol de la mer avec un drone a été effectué et des agents de la réserve naturelle de Saint-Martin ont organisé des observations sous-marines. mais aucun squale n'a été aperçu à ce stade. Notez que cinq attaques mortelles ont été recensées dans le monde en 2019 mais il s'agit de la première de ce type aux Antilles. La Préfecture a d'ors et déjà indiqué que l'interdiction de baignade a été prolongée jusqu'au 16 décembre au moins suite à ce drame. 

Tags