Les 5 suspects du viol en réunion aux Abymes en garde à vue

Par 28/05/2018 - 18:20 • Mis à jour le 28/05/2018 - 18:20

L’enquête a finalement été rapidement bouclée après le viol-présumé d’une jeune fille de 13 ans, vendredi, par 5 individus à la Résidence Lacroix aux Abymes. Les 3 derniers suspects viennent d’être appréhendés. Ils sont également en garde-à-vue comme les deux autres mineurs interrogés depuis hier.

    Les 5 suspects du viol en réunion aux Abymes en garde à vue

Cela signifie que cette affaire, qui était une priorité des autorités judiciaire, est désormais entièrement bouclée. C’est la BAC, la brigade anti-criminalité, qui, lundi après-midi, a procédé aux trois dernières interpellations, de trois autres mineurs. Les deux autres, qui avaient déjà été placés en garde à vue depuis dimanche, âgés respectivement de 15 et 16 ans, nient les faits de viol en réunion. Mais selon nos informations, ils auraient reconnu avoir attiré leur victime dans un appartement de la Résidence Lacroix. Un appartement inhabité.

Les faits, justement, s’étaient produits vendredi après-midi non loin de cette résidence. Alors qu’elle marchait boulevard des héros au plus près de la statue de Solitude, l’adolescente  avait été abordée, en pleine rue,  par 5 individus, sortant d’une cage d’escalier. Selon les enquêteurs, elle aurait été amenée de force dans cet appartement où elle aurait été violentée par ses 5 agresseurs-présumés. Les examens médicaux pratiqués ont attesté d’une telle agression à caractère sexuelle, pouvant être caractérisée en viol en réunion. Mais vu les dénégations des deux premiers gardés-à-vue, on ne sait pas encore quelle décision sera prise. Décision qui   sera prise ce mardi matin.