Changer d'île

L'homme décédé devant l'aquarium était sous mandat d'arrêt

Par Richard Garnier / RCI.FM / 02/02/2019 - 09:49

On en sait plus sur l’homme qui se serait donné la mort devant l’aquarium en début de semaine, alors qu’il était encerclé par la police. Le suspect était sous le coup d’un mandat d’arrêt international, depuis une très importante saisie de cocaïne, au large de Saint-Martin, en décembre dernier.

Souvenez-vous, c’était justement en décembre dernier. Un « go fast », bateau ultra-rapide, était  intercepté à St Martin, avec,  à son bord 285 kilos de cocaïne. Bizarrement à l’arrêt, l’embarcation avait alors été repérée par les services douaniers, en patrouille en pleine mer au large de l’île du Nord. Ses occupants procédait au transbordement de la marchandise-prohibée. A ce moment là, un trafiquant-présumé, d’origine vénézuélienne,  avait été interpellé directement. Alors que deux autres réussissaient  à prendre la fuite. Tombant ainsi sous le coup de mandats d’arrêt internationaux.

Un suspect sous mandat d'arrêt international

Or, c’est l’un deux qui se serait donné la mort mardi, avec son arme, atteint d’un impact en pleine poitrine,  alors qu’il était pisté du côté de l’aquarium, selon la thèse officielle. Une thèse vérifiée par l’IGPN, l’inspection générale de la Police Nationale, la Police des Polices. Franck LACHERET, la cinquantaine, puisque c’est de lui dont il s’agit, semblait être bien connu à la Marina. Il était par ailleurs propriétaire du bateau de type cigarette,  dans lequel l’importante cargaison de poudre blanche avait été saisie dans l’île du Nord, en décembre. Dès les prémices de l’enquête menée par la DIPJ, et l’OCERTIS, il avait identifié jusqu’à être pistés en Guadeloupe par ces même services d’enquête.  

 

 

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.