Lycéen poignardé: le suspect toujours recherché

Par • Mis à jour le 14/09/2016 - 23:57

Le procureur de la République de Pointe-à-Pitre organisait ce mercredi après-midi une conférence de presse afin de faire un point sur l'enquête du jeune lycéen, poignardé à mort devant Baimbridge mardi. L'occasion aussi d'annoncer qu'une deuxième enquête parallèle a été confiée à l'IGPN, afin de savoir comment une fiche de recherches interne a pu se retrouver sur les réseaux sociaux. Cette diffusion publique complique les investigations.

    Lycéen poignardé: le suspect toujours recherché
Aux dernières nouvelles, l’auteur présumé est toujours en fuite et recherché, contrairement à ce que disent depuis mardi soir certaines rumeurs. Le jeune homme de 15 ans, lui aussi, serait selon nos informations en fugue de la maison de l’enfance depuis quelques mois. Connu pour des faits de vols à l’arraché en région pointoise, il n’avait jamais réintégré la structure sociale.

Il nous est légalement interdit de prononcer son nom, le suspect étant mineur. Les forces de l’ordre sont à sa recherche. Rappelons que l'élève de seconde électronique au lycée Chevalier de Saint-Georges, a reçu à la sortie des cours, plusieurs coups de couteau, qui se sont révélés fatals. Une affaire de téléphone portable serait à l’origine du meurtre. La direction interrégionale de la police judiciaire a rapidement été saisie des investigations.

Diffusion interdite d'un avis interne

Le procureur de la République a décidé d'ouvrir une autre enquête parallèle suite à la diffusion publique d'un avis de recherches destiné aux forces de l'ordre. L'inspection Générale des services a été saisie afin de savoir comment ce document confidentiel a pu se retrouver sur les réseaux sociaux quelques heures seulement après l'identification du suspect.

Un acte irresponsable qui rend la tâche des enquêteurs plus compliquée. Xavier Bonhomme, procureur de Pointe-à-Pitre à ce sujet: