Meurtre de Gourbeyre : le septuagénaire transféré à Montéran

Par • Mis à jour le 21/02/2018 - 12:08

Le septuagénaire soupçonné d’avoir poignardé un jeune à Gourbeyre lundi matin, a finalement été transféré vers le centre médical de Montéran. En effet, son état mental laisse planer le doute. Une expertise psychiatrique a donc été demandée par le juge. Rappelons que la victime de 20 ans avait succombé d'un coup de couteau en plein cœur.

    Meurtre de Gourbeyre : le septuagénaire transféré à Montéran

Les enquêteurs de la Section de Recherches et le magistrat en charge du dossier ont en effet constaté, des troubles éventuels d’ordre psychologique chez le mis en cause. La garde à vue du septuagénaire a donc été levée mardi soir et le suspect transféré vers l’unité de soins du centre de Montéran à Saint-Claude. Les médecins devront déterminer si l’homme est apte ou pas mentalement pour une procédure plus avancée. La question de son discernement au moment du passage à l’acte devrait aussi être étudiée.

Pas de déferrement devant le juge pour l'instant

Donc à l'issue de 48 heures d'audition, pas de présentation prévue en ce mercredi devant le pôle criminel de Pointe-à-pitre, cela n’empêche pas une suite dans la procédure, notamment l’ouverture d’une information judiciaire en l’espèce. Les faits même s’ils ont déjà été reconnus, doivent être également analysés point par point par les gendarmes.

Une énième altercation à propos d'une bouteille

Comment en est-on arrivé là ? Rappelons que la victime âgée de 20 ans, avait été mortellement atteinte au niveau du cœur. Une altercation avait précédé le drame, selon l’auteur présumé du coup de couteau, ce jeune avait l’habitude de l’importuner. Les choses auraient ainsi dérapées dans la matinée de lundi, après une énième querelle à propos d’une bouteille de rhum. Le septuagénaire s’était immédiatement rendu.