Nouvelle attaque de couple à Sainte-Anne

Par • Mis à jour le 14/10/2016 - 23:14

Nouvelle attaque d’un couple, cette fois ci à Sainte-Anne dans la nuit de jeudi à vendredi. Les malfaiteurs ont braqué les victimes avant de repartir avec la passagère. Sauf qu’ils ont été interrompus dans leur action. La femme n’a cette fois ci pas été violée mais presque. Le mode opératoire est quelque peu identique à l’affaire de mardi soir. S’agit-il des mêmes individus ? Une enquête de Gendarmerie est en cours.

    Nouvelle attaque de couple à Sainte-Anne
Serait-ce la même équipe ? Pour l’heure, tout est fait afin de le savoir au plus vite. Vers 2h30 ce vendredi, un couple qui se trouvait en voiture sur la plage de Bois Jolan a été surpris par, là encore, deux individus aux visages découverts mais armés. Ils ont embarqué la femme et ont laissé son compagnon sur place. Ce dernier a réussi a avertir les autorités rapidement. Immédiatement, les forces de gendarmerie ont quadrillé la zone ce qui a semble-t-il découragé les malfaiteurs. Ils ont abandonné la jeune femme sur le bord de la route avant de prendre la fuite. Mais leurs intentions étaient claires. Selon nos informations, la bande s’apprêtait à violer la victime.


Des intentions sexuelles claires

Les individus commençaient à se déshabiller et même à enfiler des préservatifs. Alors on ne sait comment, les malfrats sont parvenus à disparaître dans la nature. L’agression sexuelle a heureusement cette fois ci été interrompue par le dispositif déployé sur tous les axes routiers. La présence importante de gyrophares a peut être permis de les dissuader dans leur tentative de viol ou ont-il malencontreusement été avertis par d’éventuels appels de phare d’autres automobilistes, on l’ignore. En tout cas, une enquête a été ouverte confiée à la Brigade de Recherches du Moule qui, on peut le supposer, travaillera en partenariat avec la police judiciaire. Les modes opératoires des deux affaires sont quelque peu similaires.

Rinsy Xieng