Peggy : "Mon fils, collégien a été agressé par le meurtrier présumé de Yohan"

Par • Mis à jour le 20/09/2016 - 21:19

(TEMOIGNAGE) - Il y a quelques mois, le fils de Peggy aurait été agressé par le meurtrier présumé du jeune Yohan E. . La mère de famille a relaté cet épisode, sur les ondes de RCI Guadeloupe, ce mardi 20 septembre 2016.

    Peggy : "Mon fils, collégien a été agressé par le meurtrier présumé de Yohan"
"C'est un enfant qui dormait dans l'école de ma fille, la maternelle Maryse Onesippe (Les Abymes). On a fait les démarches auprès de la police, la mairie et la maison de l'Enfance. La mairie a fait le nécessaire pour effectuer les travaux. La maison de l'Enfance ne s'est jamais manifestée. La police est toutefois venue constater les faits. Mais, c'est rester à ce point. C'est tout", détaille une Peggy, une mère de famille.
Ce mardi 20 septembre 2016, la jeune femme a livré quelques éléments sur le parcours du meurtrier présumé de Yohan, le lycéen poignardé aux abords de son établissement scolaire mardi 13 septembre.

Peggy dit connaitre l'adolescent. Il y a quelques mois, il aurait agressé son fils, élève au collège. Lorsqu'elle a appris le drame, elle n'a pu s’empêcher de revivre cet épisode.

Selon elle, son fils aurait pu lui aussi perdre la vie."Mon fils, collégien a été agressé par le meurtrier présumé de Yohan pour un portable également. En tant que mère de famille, j'ai été faire les démarches pour récupérer son portable, j'ai été le chercher dans les rues des Abymes, du moins à Boisripeaux", précise-t-elle. Peggy n'a qu'un regret. Ses appels sont restés sans conséquences.

Ecoutez l'intégralité de son interview.