Plusieurs agressions armées durant la nuit avec 5 blessés au total

Par 11/07/2020 - 11:37
01/01/2020 - 00:00

La nuit dernière a été plutôt mouvementée en termes d'agressions. On déplore au total, 5 blessés rien qu’en zones police, dont un plus grave que les autres. Arme blanche, arme à feu. Des enquêtes sont en cours à Capesterre-Belle-Eau et au Gosier.

    Plusieurs agressions armées durant la nuit avec 5 blessés au total

Une nuit particulièrement agitée en zone police surtout. Tout d’abord, peu après 23h, un homme de 24 ans a été blessé au couteau sur la plage des coquillages à Grand-Baie au Gosier, il souffrait à l’arrivé des pompiers d’une plaie à l’oreille gauche. Puis un peu plus tard, du côté de Capesterre-Belle-Eau, des tirs ont retenti aux alentours de 4h30 du matin, deux personnes en scooter ont été atteintes par des plombs avant de se réfugier au commissariat de la commune. Deux hommes de 26 et 29 ans, également pris en charge par la suite.

Puis moins d’une heure plus tard, toujours dans cette même ville, section Moulin à eau, deux autres personnes ont aussi essuyé des coups de feu. Mais ces dernières ont été emmenées par leurs propres amis aux urgences, l’une a été plus sérieusement touchée, et se trouve dans un état grave au CHU. Il s’agit d’un homme et d’une femme âgés d’une vingtaine d’années. Pour l’heure, on ignore les raisons exactes de ces agressions, toutes les victimes n’ont pas encore pu être entendues, certaines n’étant pas très bavardes face aux enquêteurs. Des investigations sont en cours, confiées à la sûreté départementale de la Police Nationale.

 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.