Quelqu'un a t-il mis le feu au CHU ?

Par • Mis à jour le 20/02/2018 - 13:16

Cette information RCI. Un peu plus de 3 mois après l’incendie qui a partiellement ravagé le CHU, les investigations se poursuivent. Mais selon nos informations, une piste est déjà envisagée : l’origine du sinistre pourrait être liée à un acte humain de malveillance ou involontaire, comme un mégot de cigarette abandonné.

    Quelqu'un a t-il mis le feu au CHU ?

Ce la thèse envisagée selon le dernier rapport émis par les experts et transmis au parquet de Pointe-à-pitre. Une commission avait été nommée pour faire un point sur les circonstances et les causes possibles de cet incendie survenu le 28 novembre dernier. Après plusieurs semaines d’enquête, une piste se dégage. Il pourrait s’agir de l’acte "d’une personne malveillante ou d’un geste involontaire".

Un mégot de cigarette à l'origine du feu ?

On pense en l’espèce à un mégot de cigarette abandonné dans ce local technique d’où sont parties les premières flammes. Pour l’heure, il ne s’agit que d’une hypothèse, d’autres vérifications doivent être faites, de multiples même afin de confirmer ou non cette idée. Il faut dire que les constatations et les prélèvements diligentés au lendemain de l’incendie, se sont révélés compliquées vu l’état des lieux, fumées et grandes eaux ont en effet fait disparaitre beaucoup d’indices.

Geste volontaire ou pas ?

L’enquête suit son cours donc, toujours confiée aux services de la sûreté publique du commissariat central. Si la piste humaine est retenue, reste à savoir qui serait l’auteur de ce malheureuse geste accidentel ou pas? Il sera difficile de répondre à cette question vu les passages éventuels dans cet établissement, y compris à l’endroit concerné. Les recherches se poursuivent afin d’approfondir les scénarios sans écarter à ce stade ceux impliquant peut être les installations matérielles.