Séquestré et torturé pour son homosexualité

Par • Mis à jour le 14/01/2016 - 20:37

Un jeune homme de 28 ans séquestré dans un appartement de Pointe-à-Pitre aurait été molesté et torturé par plusieurs individus. Vraisemblablement, ses bourreaux lui reprochaient son homosexualité.

    Séquestré et torturé pour son homosexualité
C’est le 4 janvier 2016 que le jeune homme a été enlevé puis séquestré dans un appartement de Pointe-à-Pitre. Durant cinq jours, il va vivre un véritable calvaire, selon ses dires. Il aurait subi des actes de torture et de violences. Le jeune homme aurait notamment été brûlé au fer à repasser.

Ces violences auraient été perpétrées par cinq individus. Ces derniers lui reprochaient, ni plus ni moins, son orientation sexuelle. La victime est claire : ses agresseurs voulaient lui faire payer son homosexualité.

Selon les déclarations du jeune homme, ses bourreaux présumés seraient même allés beaucoup plus loin. Ils l’auraient forcé à commettre plusieurs méfaits dont des vols dans la région de Pointe-à-Pitre. C’est dans ce contexte que les forces de l’ordre l’ont découvert blessé. Il leur raconte alors son histoire.

Il y a quelques jours, les cinq malfrats dont deux mineurs ont été interpellés. Puis, ils ont été déférés dès le mercredi 13 janvier devant le pôle criminel et écroués. Ils devront répondre au minimum de violences et de séquestrations en attendant que l’instruction définisse d’autres charges éventuelles à leur encontre.