Six blessés graves dans des agressions, rixes et fusillades

Par 06/12/2020 - 07:39
01/01/2020 - 00:00

La nuit de samedi à dimanche a été particulièrement intense pour les pompiers et forces de l'ordre. Au bilan, six blessés graves par arme à feu ou arme blanche sont à déplorer.

    Six blessés graves dans des agressions, rixes et fusillades

C'est une nuit intense et inquiétante qui vient de se dérouler en Guadeloupe. En quelques heures seulement, six hommes ont été gravement blessés.

L'intervention la plus marquante pour les secours s'est déroulée vers 4h30 sur une fusillade pour deux hommes gravement blessé par arme à feu, à Petit-Pérou, rue des Bégonias. Il a fallu d'ailleurs sécuriser la zone pour permettre l'intervention. L'une des victimes était en arrêt cardio-respiratoire, l'autre gravement touchée à l'épaule. Les deux hommes âgés d'une quarantaine d'années ont été transportés aux urgences.

Triste série

En plus de ces tirs, on dénombre quatre disputes ou agressions à l'arme blanche. La dernière en date à Morne-à-l'Eau, secteur Cocoyer, un homme de 27 ans a été médicalisé par le SMUR vers 5h30 pour des lésions importantes au cou et aux membres supérieurs.

Plus tôt, à Sainte-Anne, vers 4h, un homme de 29 ans a été gravement blessé, section Masselas dans les Grands-Fonds. Atteint à l'abdomen, son pronostic vital était engagé et il a été transporté en urgence vers le CHU.

À  Baillif, vers 3h, un autre homme de 31 ans a été agressé chemin des Tamariniers, gravement atteint à la tête et la face. Il a été emmené vers le CHBT. Et au Raizet, hier soir, un homme de 41 ans a été gravement blessé lors d'une rixe. Il présentait plusieurs lésions importantes et a été emmené au centre hospitalier.

En l'espace de trois week-ends, la Guadeloupe a enregistré 15 blessés importants lors de faits de ce type.

Tags