Changer d'île

Six kilos de cocaïne saisis sur un passager à Pôle Caraïbes

Par Rinsy Xieng / RCI.FM / 09/01/2019 - 12:55

Nouvelle importante saisie de drogue à l’aéroport des Abymes en début de semaine. Un voyageur a été intercepté avec environ 6 kilos de cocaine cachés dans ses bagages. Le suspect a depuis été placé en garde à vue et l’enquête de la DIPJ se poursuit.

C’est alors qu’il se présente à l’embarquement du terminal en direction de l’hexagone lundi soir, que le passager, un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années, est contrôlé. Les douanes de l’aéroport découvrent 6 kilos de poudre blanche conditionnés et dissimulés dans l’un des ses bagages. L’individu est immédiatement placé en retenue douanière, le temps d’avertir les services spécialisés de la direction de police judiciaire. Une garde à vue est ensuite prononcée à son encontre, elle peut aller en matière de stupéfiants jusqu’à 96 heures. Un délai qui permet en effet, aux enquêteurs de faire des recherches, que ce soit en terme d’origine de la marchandise, de complices éventuels et de destinataires devant réceptionner le paquet à Paris.

Des risques importants en cas de découverte

Pour l’heure, les investigations se poursuivent. Les auditions permettront peut être d’en savoir plus ultérieurement. Quant au mis en cause, il s’agit d’un jeune Guadeloupéen, sans doute motivé par l’appât du gain. En règle générale, les mules sont rémunérées pour le transport, entre 2000 et 3000€. Peu cher payé par rapport aux risques encourus : jusqu’à 10 ans de prison et bien sur, de fortes amendes notamment douanières, s’élevant à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Sans compter les représailles possibles de la part des trafiquants par la suite.

 

 

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.