Surpris, il mord les gendarmes pour s'enfuir

Par • Mis à jour le 19/04/2018 - 10:02

Un trentenaire comparaissait ce mercredi devant le tribunal correctionnel pour des cambriolages commis ces derniers mois à Saint-François et au Moule. Lors d’un énième méfait, il avait du faire face à 3 gendarmes en vacances, qui l’ont surpris en flagrant délit. L’homme multirécidiviste a écopé de 3 ans de prison ferme et mise sous écrous.

    Surpris, il mord les gendarmes pour s'enfuir

Ludovic Marignan est très défavorablement connu des services, il a déjà 27 inscriptions sur son casier judiciaire. Âgé de 35 ans, l’homme avait été aperçu sortant d’une habitation à Saint-François par des voisins, pas de chance pour lui, il s’agissait de gendarmes en congés. Ces derniers se sont annoncés et l’ont immédiatement pris en chasse. Mais l’individu s’est quand même rebellé. « Ils étaient en civils, ils n’avaient pas le droit de m’interpeller » a-t-il expliqué aux juges. Un des militaires a été mordu jusqu’au sang dans la bagarre, il justifie de 7 jours d’ITT.

Paré de bijoux alors qu'il vit du RSA

Grace à des analyses ADN, le suspect en fuite a finalement été identifié, il a reçu la visite du GIGN. Lors de l’audience, il a nié les cambriolages reprochés, malgré les preuves accablantes. Lors de perquisition, une véritable bijouterie a été retrouvée dans sa chambre. Le prévenu était soupçonné de vols commis chez des particuliers mais aussi dans les hôtels de la région, se pavanant les jours suivant avec beaucoup d’or, alors qu’il est censé vivre du RSA. Le ministère public a requis 3 années de prison à l’encontre du mis en cause, qui de son côté a gardé un côté arrogant à la barre. Peine entièrement suivie par le tribunal assortie d’un mandat de dépôt.