Tentative de meurtre à Sainte-Rose : deux interpellations

Par • Mis à jour le 04/12/2018 - 12:58

Suite à l’agression par balles survenue le week-end dernier à Sainte-Rose, deux personnes ont depuis été interpellées et déferrées lundi soir devant le pôle criminel pointois. Un jeune de 23 ans avait été grièvement touché au ventre. Le mobile de l'attaque serait lié à une histoire de vengeance.

    Tentative de meurtre à Sainte-Rose : deux interpellations

Les deux individus ont été interpellés en fin de week-end, avant une présentation lundi soir devant le magistrat de permanence. Soupçonnés d’avoir ouvert le feu sur un jeune de 23 ans, dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Une enquête rondement et très rapidement menée par les gendarmes de la brigade de recherches, qui étaient en charge des investigations. Les suspects ont expliqué lors de leurs auditions, avoir agi de la sorte après avoir eux-mêmes été victime de tirs quelques jours auparavant. Voulant se faire justice, ils seraient alors allés en découdre avec celui qu’ils incriminaient.

La victime grièvement blessée

Rappelons que la victime avait reçu une gerbe de plombs dans le ventre vers minuit du côté de Bébel. Prise en charge dans un premier temps, avec un pronostic vital très engagé, le blessé serait aujourd’hui dans un état stationnaire, toujours en soins au centre hospitalier.

Mises sous écrous provisoires

Quant aux auteurs présumés, ils ont à l’issue de leur présentation, fait l’objet d’une mise en examen pour tentative d’homicide. Comme requis par le parquet, le juge des libertés et de la détention a opté pour une mise sous écrous provisoires, le temps de faire toute la lumière sur cette affaire de règlement de comptes entre jeunes.