Tirs à Lacroix : le beau père est décédé

Par • Mis à jour le 02/01/2018 - 23:32

Rebondissement tragique dans l’affaire de l’agression par balles survenue le weekend dernier aux Abymes. L'homme qui avait été grièvement blessé par le petit copain de sa fille à Lacroix est finalement décédé des suites de ses blessures. Le mineur de 15 ans interpellé par la suite devrait désormais répondre non plus de tentative d’homicide mais de meurtre. Il a été déferré ce mardi soir devant un juge pour enfants.

    Tirs à Lacroix : le beau père est décédé

Une dispute intrafamiliale aux conséquences désormais très lourdes. On a appris que l’homme atteint par des plombs, samedi soir aux environs de minuit dans la cité de Lacroix, est décédé alors qu’il se trouvait en soin intensif. Touché par quatre impacts : aux deux épaules, à la main et au flanc, des blessures qui lui auront finalement été fatales.

Une simple dispute d'adolescents

Il avait essuyé des tirs, venant du petit ami de sa fille après une altercation verbale. Les adolescents se disputaient ce soir là dans la rue. Les parents de la fille voyant au loin les choses s’envenimer, décidèrent d’intervenir. La mère soupçonnait par ailleurs des violences régulières venant du mis en cause malgré son jeune âge, chose non établie pour l'heure.

Une mise en examen qui change

Interpellé le lendemain dimanche, le suspect a été placé en garde à vue au commissariat central, jusqu’à son déferrement qui, vu la tournure qu’ont pris les éléments, se prolongeait encore tard mardi soir devant le juge pour enfants, avec un chef de mise en examen qui s’est donc aggravé. Le procureur avait d’ors et déjà requis un placement en détention provisoire pour cet adolescent de seulement 15 ans, auteur présumé du premier meurtre de l’année 2018.