Tirs sur des gendarmes à la Boucan

Par • Mis à jour le 09/01/2016 - 17:50

Atmosphère tendue ce samedi matin à Sainte-Rose et ce malgré les opérations de contrôles menées vendredi. Suite à un braquage à domicile, les gendarmes ont très tôt repéré la bande de malfaiteurs présumée et ont essuyé des tirs du côté de la Boucan. On ne déplore pas de blessé heureusement. Des suspects sont en fuite, d’autre ont pu être interpellés. Cette fusillade a durant la matinée, fortement perturbé la circulation dans ce secteur, il fallait sécuriser la zone.

    Tirs sur des gendarmes à la Boucan
Décidément, les opérations des forces de l’ordre n’ont pas effrayé les délinquants. Vers deux heures dans la nuit de vendredi à samedi, 4 individus ont débarqué dans une Fiat punto blanche au domicile de particuliers à Cadet, on ne sait encore pour quelle raison exacte. Se trouvaient dans l’habitation, une vingtaine de personnes tout de même. Les malfrats ont menacé les victimes avant de repartir avec un cyclomoteur. Immédiatement averties, les forces de l’ordre ont déployé un dispositif afin de retrouver les auteurs.

Fusillade entre malfrats et gendarmes

Vers cinq heures, le peloton de surveillance a repéré le véhicule impliqué à La Boucan, les suspects n’ont pas hésité à faire feu à 5 reprises sur les gendarmes qui ont été dans l’obligation de répliquer. Une fusillade qui n’a heureusement fait aucun blessé. Une partie des jeunes a réussi à prendre la fuite, certains ont été interpellés et placés en garde à vue. Une soixantaine d’agents ont été mobilisé afin de boucler le secteur, des barrages filtrants ont été placés en divers points de la commune. Les autres complices sont toujours activement recherchés, les investigations ont été confiées à la Section et à la Brigade de Recherches de Pointe-à-pitre.

Embouteillages sur les axes routiers

Notez que cet évènement a provoqué d’importantes perturbations sur le réseau routier. Il fallait bien sur, sécuriser la zone et procéder aux fouilles nécessaires afin d’appréhender cette bande de dangereux malfaiteurs.

Rinsy Xieng