Trop de canulars et de fausses alertes au numéro d'urgence 17

Par 29/01/2021 - 12:30
01/01/2020 - 00:00

La gendarmerie de Guadeloupe déplore l'augmentation d'appels malveillants et de canulars sur leurs lignes d'urgence. En effet, seul 1 appel sur 10 environ, nécessite une véritable intervention. Un phénomène qui encombre les standards avec des conséquences qui peuvent être graves pour les vrais situations à risque. D'autant plus que ces blagues de mauvais goût peuvent faire l'objet de poursuites pénales.

    Trop de canulars et de fausses alertes au numéro d'urgence 17

Il faut savoir que le Centre d’Opérations et de Renseignement de la Gendarmerie reçoit une grande partie des appels du 17, mais également les appels déviés des brigades de la Guadeloupe, en dehors des heures ouvrables. L'année dernière, le CORG a ainsi reçu près de 130.000 appels pour un peu plus de 16.000 interventions réellement justifiées. Les militaires de permanence qui sont à l’écoute de ces appels, analysent et font de la gestion des priorités. Et il est ressorti que seul 1 appel sur 10 entraîne vraiment une intervention.

En effet de nombreux appels sont dits “polluants” et peuvent mettre en péril les autres interventions nécessaires. Ce genre de pratique à un nom, le «swatting», anglicisme désignant un canular téléphonique qui consiste à essayer de piéger des forces de l'ordre tout en restant anonyme, en leur faisant croire à la nécessité d'une intervention d'urgence, en général chez un particulier, un voisin, un rival pour lui nuire sans qu'il n'y ai vraiment d'éléments concrets. Des appels qui perturbent donc les lignes d'urgence de la part souvent de plaisantins ou de personnes mal intentionnées.

La Gendarmerie rappelle que ces méthodes sont condamnables, coups de fil malveillant, canulars téléphoniques, fausse alerte, le “swatting” peut être, selon le code pénal, puni par la loi de 2 années de prison et 30.000€ d'amende. Il est bon de rappeler que le 17 est un numéro d'urgence et uniquement d'urgence, appeler les secours n'est pas un jeu et peut mettre en péril des vies.

 

 

Tags