Un Guadeloupéen tué dans le Finistère

Par • Mis à jour le 11/11/2017 - 19:01

Jean-Noël Youri Farescour, un Guadeloupéen a été tué mercredi dans un appartement du Finistère. Sa compagne et son frère ont été mis en examen. Selon le quotidien local « le Télégramme », interpellés mercredi, la compagne et le frère d’un homme âgé d’une trentaine d’années décédé dans un appartement de Lannédern des suites d’un coup de couteau à l’abdomen, ont été mis en examen à l’issue de leur garde à vue respective.

    Un Guadeloupéen tué dans le Finistère

L’homicide dans une maison située en plein bourg, semble avoir un impact assez relatif sur la population. La famille, arrivée récemment, était peu intégrée. De mémoire de maire, c’est une première. "Un homicide ici ? Non, je n’ai jamais entendu parler de ça depuis très longtemps" admet le maire du village d’un peu plus de 300 habitants. Pourtant, comme en atteste le scellé sur la porte d’entrée des lieux, un homicide a bien été commis dans un logement social situé en plein bourg.

Les voisins ont quand même évoqué des altercations violentes qui se produisaient de façon régulière. Ce sont des gens arrivés récemment, que personne ne connaissait vraiment. Ils étaient quatre au domicile, originaires des Antilles. En plus du couple, dont l’homme a été tué et dont la compagne a été interpellée et mise en garde à vue à la suite du drame, vivaient également là leur enfant, scolarisé dans l’unique classe, ainsi que le frère de la victime, marin-pêcheur, lui aussi interpellé.

Ce jeudi, le parquet de Quimper s’est dessaisi de l’affaire "compte tenu de son caractère criminel", il faut dire qu’ils ne sont pas habitués à de tels dossiers. L’enquête a donc été confiée au parquet brestois. Une information judiciaire pour homicide volontaire a été ouverte ce vendredi, à l’issue des gardes à vue.