Un charpentier devenu trafiquant de drogue rattrapé en Guadeloupe

Par Cécile Rémusat 13/04/2021 - 00:30
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

Quand un charpentier sans histoire devient la cible de la DIPJ d’Angers et se fait traquer jusqu’en Guadeloupe ! C’est l’histoire d’un habitant de Laval, en Mayenne, qui avait eu la mauvaise idée de se lancer, par hasard, dans le trafic de drogue. Cette nouvelle activité ayant entraîné son lot d’ennuis pour le charpentier, ce dernier avait décidé de prendre la belle dans notre archipel, raconte le Journal du Dimanche. Mais l’homme a été rattrapé par les policiers d’Angers et de Guadeloupe, fin mars.

    Un charpentier devenu trafiquant de drogue rattrapé en Guadeloupe

L’histoire ferait un bon scénario de film ou une belle trame de roman. Tout commence en mars 2019 avec des malfrats chevronnés qui montent un braquage pour récupérer de la cocaïne, en Mayenne. Sauf que tout ne se passe pas comme prévu pour les braqueurs : un témoin, des coups de feu et une course poursuite plus tard (avec un coffre mal fermé) , trois sacs de 50 kilos de cocaïne se retrouvent par terre.

Deux sont récupérés par la police et un troisième par un témoin , qui remet ensuite le colis de poudre à son patron. Selon nos confrères du JDD, l’homme aurait décidé de garder la drogue pour lui, pour « sa consommation », mais aussi pour la revendre, après avoir laissé passer « deux mois ».

En peu de temps, plus besoin d’aller couvrir et isoler des bâtiments, le charpentier serait devenu riche, mais ce nouveau type d’activité lui aurait aussi attiré des ennuis. C’est après avoir été séquestré, menacé, et violemment agressé devant des proches, que Julien aurait pris la fuite pour la Guadeloupe avec sa compagne. Il est finalement interpellé au Gosier, fin mars, par les policiers d’Angers, aidés de la DIPJ locale, selon des informations du JDD qu’une source proche de l’enquête nous a confirmées.

L’homme et sept autres personnes sont actuellement en détention provisoire. Car la bande de braqueurs présumés d’où toute l’affaire est partie, a , elle aussi, été retrouvée. Au total dans cette affaire, onze personnes sont mises en examen pour trafic de stupéfiants et vol en bande organisée. Un suspect est mis en examen pour tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique et deux autres pour blanchiment.

Tags