Un coach sportif à nouveau inquiété par la Justice

Par • Mis à jour le 12/12/2017 - 19:49

Un coach sportif a été entendu ces derniers jours par les gendarmes après une plainte déposée par une jeune athlète de 17 ans. La victime l’accuserait d’agression sexuelle aux Abymes en 2016. Après avoir été présenté à un juge ce weekend, l’individu a été remis en liberté sous contrôle judiciaire. Une information a été ouverte afin de faire toute la lumière sur cette affaire. Notez que l'homme avait déjà été poursuivi en juin dernier mais au final relaxé dans une autre affaire impliquant également une mineure.

    Un coach sportif à nouveau inquiété par la Justice

L’homme a été placé en garde à vue en fin de semaine dernière avant d’être entendu par un magistrat, suspecté d’atteinte sexuelle présumée sur une de ses élèves qu’il entrainait aux Abymes. Les faits remonteraient à 2016. Une adolescente avait porté plainte à l’époque, déclarant avoir été agressée par ce coach sportif dont la mission était d’encadrer les jeunes passionnés d’athlétisme.

Atteinte sexuelle présumée 

Résidant aujourd’hui à Baie-Mahault, ce sont les gendarmes de sa commune qui l’ont auditionné vendredi. Circonstance aggravante en l’espèce, si l’abus est avéré, il s’agirait d’un geste par personne ayant autorité sur une mineure de seulement 17 ans. En tout cas, le suspect a pour l’instant été remis en liberté sous contrôle judiciaire le temps d’approfondir les investigations.

Relaxé en juin dernier 

Notez que l’homme avait déjà eu affaire à la Justice récemment, il comparaissait en juin dernier pour incitation à l’usage de produits dopants remontant à 2014, toujours sur une jeune fille. Audience à l’issue de laquelle il avait finalement été relaxé par le tribunal faute de preuves. Là aussi ce sont des dénonciations de parents qui l’avaient mené à la barre correctionnelle. Le prévenu avait clairement expliqué aux juges, être victime de complots et de jalousies liés à sa fonction.