Un corps calciné : deux gardes à vue

Par • Mis à jour le 30/04/2015 - 01:28

Les suites de l’affaire du quinquagénaire retrouvé lundi soir calciné chez lui au Raizet. Deux jeunes individus ont été interpellés et placés en garde à vue ces dernières 24 heures. Parmi les suspects le propre fils de la victime mais pour l’heure, rien ne permet d’établir formellement leur culpabilité, d’autant plus qu’ils nient les faits. L’enquête se poursuit.

    Un corps calciné : deux gardes à vue

Deux jeunes soupçonnés d'être impliqués dans la mort d'un quinquagénaire du Raizet lundi soir sont actuellement en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire. Le fils de 18 ans et de demi de la victime a été interpellé mardi soir, quant à son complice présumé, un mineur de 17 ans, il a reçu la visite des policiers ce mercredi matin. Les suspects nient pour l'instant les faits, rien ne permet donc de dire formellement qu'ils sont à l'origine du décès de l'homme. Des vérifications sont en cours. C'est une enquête d'environnement qui a permis de remonter jusqu'à eux. En effet, père et fils auraient des problèmes relationnels depuis quelques temps.

Pour rappel, le corps calciné de l'individu de 55 ans avait été retrouvé dans un appartemment du second étage de la résidence les Alizées II. Une "accélérateur de combustion" a été utilisé, sans doute du carburant puisqu'une bouteille à demi vide à été retrouvée sur les lieux. Les auditions des deux jeunes se poursuivent. Qui a donc allumer le feu? Les expertises techniques ainsi que l'autopsie prévue mardi permettront peut être d'en savoir plus à ce sujet.